Mont Serein
9 remontées mécaniques, 12 km de pistes
station été - hiver
Culminant à 1912 mètres d'altitude, le Mont Ventoux, par son caractère isolé, exprime une identité visuelle très forte qui a fait de lui une montagne véritablement mythique dans l'histoire de la Provence.

L'origine du mot "Ventoux" serait issue soit du langage celtique : "ven top", montagne blanche, soit du provençal : "ventour", qui signifirait exposé au vent.

Une des plus anciennes stations de ski de France où l'on pratique le ski depuis le début des années 1930.

Sur la face nord du Mont Ventoux, au caractère âpre et alpin, on trouve des zones très abruptes dont l'altitude peut chuter de 1500 mètres sur 3 kilomètres.
C'est sur ce versant aux nombreuses combes que se situe le Mont Serein et sa station de ski 1400-1800 mètres, enneigée pour la saison d'hiver, accessible par Malaucène situé dans le Haut Vaucluse.

Ce sont des Carpentrassiens, amoureux du Ventoux, qui lancèrent la mode du ski. Le premier, fût, en 1923, Pierre de Champeville qui, avec des amis, créa, le premier syndicat d'initiative destiné à promouvoir les possibilités sportives et touristiques du Ventoux. Avec Eugène Reynard et Pierre Rey, il organisa les premières excursions à skis et tracèrent les premières pistes de ski. Au début des années trente, des skieurs, à la recherche d'un ski perdu dans la combe Fiole, découvrent le Mont Serein ( Mont Ventoux Nord ) et décident d'y développer le ski...
Surtout observez, dessinez, photographiez, mais respectez la nature et laissez là en l'état !
( Source )

La gestion de la station de ski du Mont Serein a également son histoire !
Dés les années trente, deux premiers remontes pentes fait de cordes et moteurs de camion hissèrent les skieurs jusqu'en haut des pistes situées au "Gros Pin" et "La Lisière". Dans les années soixante et jusqu'aux années quatre vingt, l'Association pour la Pratique des Sports d'Hiver au Mont Ventoux ( A.P.S.H.M.V ) mis en place les premiers téléskis ordinaires. Ensuite, de 1980 à 1992 ce fut la Régie Autonome du Mont Ventoux ( R.A.M.V ) qui lui succéda. Enfin, depuis le 15 décembre 1992 l'Association pour le Développement et la Promotion du Mont Ventoux ( A.D.P.M.V ) assure la gestion du site.

Le Mont Ventoux est l'un des derniers contreforts sud-occidentaux des Préalpes françaises. C'est un anticlinal avec des chevrons et des combes.
La végétation varie en fonction de l'altitude, de l'étage mésoméditérranéen à l'étage subalpin. Elle présente un bon échantillon des groupements végétaux méditerranéens français non littoraux : matorrals à Genévrier de Phénicie, végétation des rochers et falaises continentales calcaires, éboulis thermophiles, landes oroméditerranéennes à Genêt épineux, landes et pelouses alpines et subalpines, pinèdes montagnardes, faciès à Houx et If de la hêtraie-sapinière méridionale...
( Source )

Le Mont Ventoux a été distingué par l'UNESCO, le label MAB en a fait une réserve de biosphère et délimite donc une zone de protection pour sa partie sommitale et la hêtraie. La randonnée sous toutes ses formes est pratiquée sur le Ventoux. La meilleure façon de le découvrir étant la marche à pieds...